Vaccins, est-il bien protégé ?

Catégorie : J'aime les Animaux

Sur la quinzaine de vaccins existants, pas facile de s’y retrouver et de savoir ceux qui sont indispensables, et à quelle fréquence. Suivez notre guide.

Les Incontournables

Chez le chien :

La maladie de Carré, l’hépatite de Rubarth, la parvovirose ainsi que la leptospirose sont des maladies vraiment redoutables et extrêmement contagieuses. Elles sont dues à des virus très résistants, sauf la leptospirose – transmissible à l’homme _ d’origine bactérienne. Donc , même un chien qui sort pu a tout intérêt à être vacciné.

Chez le chat :

Qu’l soit matou des villes ou des champs, jeune ou adulte, votre chat doit être protégé contre le coryza et le typhus. Ce dernier est dû à u microbe virulent que vos mains peuvent transmettre de chat à chat. Quant au coryza, c’est un « gros rhume » qui s’aggrave vite et récidive souvent, même à l’âge adulte.

Calendrier vaccinal :

Dès l’âge de deux mois, deux injections à un mois d’intervalle, puis un rappel annuel durant toute la vie de l’animal. Ne pas vacciner un animal âgé est aussi aberrant que de ne pas vacciner un jeune, car ses défenses immunitaires sont moins efficaces et les risques sanitaires sont élevés. De plus la vaccination est l’occasion de faire un bilan de santéannuel chez le vétérinaire.

Les Facultatifs

La rage pour les globbe-trotters 

Dès l’âge de 3 mois,le vaccin est obligatoire chez le chien, le chat et le furet pour passer les frontières ou se rendre outre-mer. Quand il s’agit de la première injection, il faut la faire plus de trois semaines avant le départ. Puis une seule injection annuelle.

La leucose féline pour les aventuriers

Cette affection incurable et mortelle ne se transmet que s’il y a contact, même pacifique , entre deux chats, car le virus résiste mal dans l’environnement. Le vaccin, dès 9 semaines, est recommandé pour les chats qui sortent ou séjournent en pension: deux injections la première année, puis un rappel annuel avec les autres vaccins.

La piroplasmose, dans les zones à tiques

La maladie entraîne une anémie grave chez le chien, due à un parasite du sang transmis par une morsure de tique. Faire une vaccination ès 5 mois en deux injections, suivies de rappels tous les six ou douze mois.

La leishmaniose canine, dans le sud de la France

Ce vaccin est recommandé aux chiens qui vivent ou séjournent sur le pourtour méditerranéen. Il protège contre une maladie parasitaire mortelle transmise par un moustique, le phlébotome. Dès 6 mois, procédez à trois injections la première année, puis un rappel annuel en dehors des autres vaccins.

La toux des chenils

Le chien malade contamine ses congénères en toussant, si bien que cette trachéo-bronchite contagieuse est commune dans les chenils. Protégez votre chien avec un vaccin en solution nasale, une semaine avant un séjour en pension. Faites un rappel annuel.

Combien cela coute?

l faut compter de 40 à 75 € la consultation vaccinale chez le vétérinaire: examen complet de l’animal plus injection d’une valence( plusieurs vaccins dans la même seringue). Certains contrats d’assurance santé animale incluent le remboursement d’un vaccin par an.

Articles similaires